Un passé en noir et blanc

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

MicrosoftInternetExplorer4

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-qformat:yes;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin:0cm;
mso-para-margin-bottom:.0001pt;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-font-family: »Times New Roman »;
mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family: »Times New Roman »;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Peter Jacobs a quitté l’Afrique du Sud pour la Grande-Bretagne il y a de cela vingt ans au moment de la fin de l’apartheid. Devenu journaliste, il vient de rompre avec son compagnon. Il décide alors de retourner dans son pays natal pour faire un reportage sur le meurtre de sa cousine. Le principal suspect est son mari, policier noir de la ville. Dans cette Afrique du Sud post-apartheid, il a énormément de mal à retrouver ses repères. Son enquête va faire remonter à la surface beaucoup de souvenirs qu’il croyait éteints. Ses différentes rencontres vont l’amener à se poser de nombreuses questions sur lui-même, à s’interroger sur sa vie.

Roman très bien écrit qui aborde le thème de l’appartenance à un pays, à une culture, à une famille. Récit sur la mémoire également, de quoi se souvient-on réellement ? De la vérité ou de notre vérité ?

Publicités