le rire du grand blesséNous sommes dans une dictature. Le Dr Fox avait utilisé les genres littéraires pour régler les problèmes d’addictions des toxicomanes. Mais voyant les effets de cette méthode « Le Grand » décide de l’utiliser pour asservir sa population. De ce fait, la littérature est interdite, ne reste que les livres « chagrin », « frisson », etc..Des lectures sont données dans les stades et sont encadrées par des agents analphabètes. Le régime fait tout pour qu’ils le restent. 1075 est l’un d’eux mais lors d’un incident, il se retrouve à l’hôpital et rencontre la lecture…

Bon moment de lecture.

Publicités