Mères anonymes » Au début ça se passait bien. On vivait une vraie osmose. Puis il a commencé à être jaloux. Il ne supportait plus que je sorte sans lui. « 

A l’image des Alcooliques Anonymes, les auteurs nous présentent les mères anonymes. Elles sont plusieurs à se réunir régulièrement pour parler avec franchise et sans fard de leurs difficultés avec leur progéniture. C’est avec beaucoup d’humour que l’on suit ces mères dans leurs déboires. Et non, la maternité ce n’est pas toujours tout rose !

A la fois drôle et tendre, cet album est à mettre entre toutes les mains : mamans ou non mais aussi pères, enfants. Un délice !

Publicités