Dans le cadre d’ A livre ouvert : Paris dans la littérature.

Paris sous le Second Empire, Haussmann rénove toute la capitale dont une rue : la rue Childebert. Nous suivons Rose et quelques voisins dans leur combat contre cette destruction.
Liée par une promesse faite à son défunt mari, Rose ne veut pas quitter sa maison. Ce combat nous le suivons au travers de lettres que Rose écrit à son mari. De lettres en lettres, elle replonge dans son passé et dévoile peu à peu un secret qu’elle a gardé pendant plus de trente ans.

Publicités