On retrouve la gendarme Mylène Plantier dans ce nouveau roman de Jean-Christophe Macquet.

L’histoire se déroule à la fois à Montreuil-sur-mer et à Esquelbecq. Elle prend place en 2012 pendant cette année olympique . L’équipe de boxe de Mongolie est en résidence à Montreuil pendant la période de préparation. Un de ses représentants disparaît mystérieusement. Mylène Plantier est sur l’enquête et conclut à un enlèvement. Mais un ordre venu du sommet de l’État clos l’enquête : l’athlète serait rentré chez lui. On retrouve sa trace à Esquelbecq…

Bonne enquête, il est cependant dommage que la référence à un document du Moyen âge soit aussi succincte.

Publicités