Un vieil homme, désormais gardien d’un jardin d’enfants mais autrefois tueur à gages et homme de main de King Lopitos, raconte la vie de ce bandit mexicain qui, régna sur la ville d’Acapulco des années 50, en véritable héros populaire. C’est un personnage qui a existé : Un jeune garçon de 15 ans en fuite débarque en ville et vit dans la précarité pendant 5 ans dans un étal de poissons. Racketté, il achète un jour un revolver et se fait justice. Le King Lopitos est né. On y croise différents personnages : un ancien révérend, influent dans la politique locale, Doña Soledad, « la plus belle femme du monde « , un architecte et un promoteur, tous souhaitent aménager un paradis dans cette ville « déserte ».

La construction du roman est originale, en effet, les différentes phases de l’histoire ne sont pas racontées dans un ordre logique. C’est au lecteur de reconstituer le puzzle. C’est une prose narrative.

Publicités