Copenhague, Danemark, la librairie Libri di Luca. Son propriétaire meurt dans ces lieux de manière pour le moins étrange. Son fils, Jon, avec qui il n’a plus de contact depuis longtemps découvre que la librairie renferme bien des secrets. Notamment l’existence d’une société secrète de lettore dont son père était membre. Les lettore ont un grand pouvoir lorsqu’ils lisent.

Mais jusqu’où peut aller ce pouvoir de la lecture ? C’est ce que Jon découvrira en essayant d’élucider la mort de son père.

Un très bon polar sur le pouvoir de l’écrit et les codes qui y sont rattachés.

Publicités