Gillian, Helen et Carol se connaissent depuis que leurs fils étaient en maternelle et elles sont toujours amies. Cela fait maintenant trente ans. Ayant l’impression de ne plus vraiment connaître leurs fils, elles décident d’aller passer chacune une semaine chez eux afin de mieux les connaître et de retisser les liens distendus. Mais elles ne sont pas au bout de leurs surprises : Matt est rédacteur dans un magazine pour hommes et ne sort qu’avec des jeunettes, Paul est homosexuel et vit en communauté et Daniel n’arrive toujours pas à se remettre de sa rupture et préfère broyer du noir seul.

C’est ici la confrontation entre des univers très différents qui fait l’intérêt de se livre. Peinture de mondes qui n’ont plus grand chose en commun faite avec beaucoup d’humour et de tendresse. A lire absolument !

Publicités