Cent ans de solitudeJosé et Ursula Buendia forment un couple incestueux et meurtrier condamné par une prophétie à l’exil et à 100 ans de solitude. Au terme de leur fuite, ils fondent le village de Macondo où va naître, vivre, aimer et mourir une lignée de Buendia. Et ce jusqu’à l’apocalypse finale qui verra se réaliser la prophétie et disparaître le village et la famille. La boucle est bouclée avec le siècle.

Un livre extravagant conté dans une langue excessive, fleurie, simple, charmante, fascinante. Comme peut l’être la parole d’un conteur de village.

A lire !

Publicités